Partager ce Post

Economie & Finance / Société & Santé

Arrivée à Abidjan du président du Groupe de la Banque Islamique de Développement pour une visite de 72 heures

Arrivée à Abidjan du président du Groupe de la Banque Islamique de Développement pour une visite de 72 heures

Le nouveau Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr Bandar Al Hajjar est arrivé ce dimanche en Côte d’Ivoire. Sa visite s’inscrit dans le cadre de la 44e réunion des ministres des Affaires Etrangères des pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) qui aura lieu ce lundi dans la capitale économique ivoiriene. Il a été accueilli à son arrivée par les ministres Nialé Kaba (Plan et développement) et Marcel Amon Tanoh (Affaires étrangères) ainsi que le SG de la présidence ivoirienne Patrick Achi.

Durant son séjour, le DR. Bandar rencontrera autorités ivoiriennes notamment le Chef de l’Etat et visitera des sites de projets financés par la BID. Au nombre de ces sites, le projet renforcement de l’Alimentation en Eau Potable de la Ville d’Abidjan à Yopougon et le Projet de réhabilitation et d’Extension du Terminal Fret de l’Aéroport d’Abidjan à Port-Bouët.

A sa descente d’avion, le président du Groupe de la BID a affirmé que sa visite en terre ivoirienne a également pour but « d’intensifier les rapports entre l’institution qu’il dirige et la Côte d’Ivoire notamment en apportant son appui au gouvernement en matière de développement et surtout dans la promotion de la jeunesse ».

Les investissements publics du groupe de la BID en Côte d’Ivoire s’élèvent à plus de 780 millions de dollars dont dix-huit (18) projets réalisés ou en cours de réalisation dans les secteurs de l’éducation et de la formation professionnelle, du transport, des infrastructures économiques, de l’agriculture, de la microfinance et de la gouvernance.

En dehors du financement des projets, la coopération avec le Groupe de la BID est effective à travers l’émission des obligations islamiques. C’est dans ce cadre qu’entre 2015 et 2016, le Trésor ivoirien a levé, en collaboration avec la Société Islamique de Développement du Secteur Privé (ICD), membre du Groupe de la BID, successivement 150 milliards de F CFA de titres d’une maturité sur la période 2015-2020 et 150 milliards de F CFA sur la période 2016-2023 portant chacun un taux de rémunération 5,75 %. Ce programme dénommé emprunt obligataire islamique (Sukuk) a permis de récolter plus de 300 milliards de F CFA.

Source: news.abidjan.net

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…