Music & Showbiz

Côte d’Ivoire : comment le Femua a évité une nouvelle catastrophe

L‘événement était de taille et les défis également. Ce week-end, le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo clôturait sa 10e édition avec des concerts au plateau enchanteur. Un an après le décès tragique du musicien Papa Wemba sur la scène du festival, les organisateurs se devaient d’orchestrer un événement tout en maitrise. Ils y sont parvenus, non sans difficultés. L’une des grandes innovations de ce festival était sans doute le test de santé proposé aux artistes invités à monter sur scène. C’est d’ailleurs grâce à cette stratégie que Traoré Salif dit A’Salfo – leader du groupe Magic System et commissaire de l‘événement – et son équipe ont découvert que la reine de l’Afro Zouk, Monique Séka était inapte à monter sur scène. Elle faisait 18 de tension artérielle. Pour les organisateurs d...

Côte d’Ivoire: Grand Bassam, ouverture de la 7ème édition de l’émoi du Jazz

Une occasion de rendre hommage aux disparus de l’attentat terroriste du 13 mars 2016 et de poursuivre l’expansion contemporaine de cette musique, la ville de Grand Bassam Rechercher Grand Bassam a accueilli dimanche l’ouverture de la 7ème édition de l’émoi du Jazz comme constaté sur place par KOACI.COM.  » La démocratisation du jazz en Côte d’Ivoire  » tel est l’objectif de l’événement artistique et culturel soutenu par le partenaire Orange-CI, et défendu par Marie-Stella Gadeau, commissaire général de l’émoi du jazz, par ailleurs fille du défunt Dez Gad, initiateur dudit festival. Pour sa 7ème édition à la station balnéaire de Grand Bassam, l’émoi du jazz a accueilli à son ouverture des groupes d’orchestre chevronnés menés par Al...

Cote d’Ivoire: Promotion des arts et de la culture – La génération « You Fazer » crée une fondation

La génération You Fazer a décidé de porter sur les fonts baptismaux une fondation pour promouvoir les arts et la culture en Côte d’Ivoire. Considéré comme le précurseur de la musique zouglou et initiatrice des chants d’animation dans les établissements scolaires, secondaires et universitaires en Côte d’Ivoire dans les années 78, 79, 80, 81 pendant les compétitions de l’Office ivoirien des sports scolaires et universitaires (Oissu), cette génération entend apporter sa pierre à la construction d’une conscience artistique nationale. C’est le sens de l’Assemblée générale constitutive de cette Fondation dénommée, « Fondation You Fazer pour les arts et la culture (Fyfac) », tenue le 26 avril 2017, à Abidjan-Cocody dans l’enceinte du Lycée Classique...

Black M en concert à Abidjan : ambiance ultra-électrique

Bousculades, mouvements de foule, gaz lacrymogènes… La dernière soirée de concerts du Femua, en Côte d’ivoire, s’est tenue samedi soir dans une ambiance ultra-électrique. Il est 23h30, Black M, une des têtes d’affiche, monte sur scène devant quelque 30 000 personnes, voire plus. Impossible d’estimer vraiment le nombre de spectateurs tant la masse humaine s’étend à perte de vue. Juste avant le début du show, un des présentateurs essaie de calmer la foule compacte et surexcitée. En vain. La star française d’origine guinéenne entame son live avec son hit «Madame Pavoshko». La tension monte encore d’un cran, malgré le ton bon enfant de son répertoire. Le Festival de musique urbaine d’Anoumabo (Femua), en Côte d’ivoire, s’apprête à connaître une soirée ...

Kundé 2017 : Didier Bléou et la délégation de Côte d’Ivoire déjà à Ouaga

Partie d’Abidjan par le vol 508 X Appareil– E 70 de la Compagnie Air Burkina, ce jeudi 27 Avril 2017, à 10h15 Gmt, la délégation ivoirienne pour les KUNDE 2017 est arrivée à Ouagadougou (Burkina Faso), aux environs de midi, après une escale à Bobodioulasso. Cette délégation est forte des acteurs du milieu du showbiz. Ainsi, à côté de M. José da Sylva, le boss de Sony Music Côte d’Ivoire, Il y avait Didier Bléou, le boss de RTI2, Kenzo Cash Money, le boss de Aréel… et surtout les journalistes et les animateurs radio-télé qui sont venus relativement nombreux. Naturellement la raison vaut le déplacement. En effet, après 17 éditions, les Kundé passent pour être le baromètre de la musique dans la sous-région. Et puis l’affiche de cette édition, avec une quinzaine d’artistes parmi lesquels Don J...

Côte d’Ivoire: Salif Keïta illumine le Femua

Il est l’un des artistes phares du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), en Côte d’Ivoire. Après avoir joué sur les plus grandes scènes du monde, Salif Keïta se produit ce vendredi 28 avril au soir dans ce quartier populaire d’Abidjan. Le chanteur malien à la voix d’or, couronné par une Victoire de la musique en France, est un homme engagé. Reportage de Sébastien Jédor, envoyé spécial de RFI à Abidjan. Source : http://www.rfi.fr/afrique/20170428-cote-ivoire-femua-salif-keita

Côte d’Ivoire: Soul Bang’s fait bouger le Femua

C’est parti pour six jours de fête et de musique à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Hier soir, avait lieu le premier concert du Femua, le grand festival des musiques urbaines. C’est Soul Bang’s, dernier lauréat en date du Prix RFI Découvertes, qui a ouvert le bal, à l’Institut français avant de se retrouver, jeudi, sur la grande scène du Festival. Du R’n’B « conscient » qui va faire le tour du continent. Reportage de l’envoyé spécial de RFI à Abidjan, Sébastien Jédor. Plus de détails sur : http://www.rfi.fr/afrique/20170426-cote-ivoire-soul-bang-s-fait-bouger-le-femua

Côte d’Ivoire: le Femua rend un hommage appuyé à Papa Wemba

La place Papa-Wemba a été inaugurée, hier lundi 24 avril, à Abidjan. L’illustre chanteur congolais, on s’en souvient, est décédé il y a un an tout juste le 24 avril 2106 sur scène lors de son ultime concert au Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua) à Abidjan. Avant le Femua, qui commence ce mardi, et pour se souvenir de cet immense chanteur, l’équipe a décidé d’ouvrir, hier soir, cette dixième édition par un concert hommage au père de la rumba zaïroise… Source : http://www.rfi.fr/afrique/20170425-cote-ivoire-le-femua-rend-hommage-appuye-papa-wemba

Côte d’Ivoire: Magic System rendra hommage à Papa Wemba à son 10e festival des musiques

URLAbidjan – La Femua, un festival de musique réunissant 15 artistes africains de renom, se tiendra du 25 au 30 avril à Abidjan et rendra un hommage à Papa Wemba, l’idole de la chanson congolaise, mort sur scène lors de l’édition précédente en 2016. « Un grand concert sera organisé le 24 avril, date anniversaire de la mort de l’artiste et avant le démarrage officiel » de la 10e édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), a affirmé à l’AFP Salif Traoré, dit A’Salfo, le leader du groupe ivoirien Magic System, promoteur du festival. Pour lui, la disparition tragique de l’artiste qui a choqué tout le continent, « au lieu de nous décourager, nous a donné plus de force pour mettre en place cette édition ». Le Femua créé en 2008, a mis en place une programmation exceptionn...

Diplômée de l’ENA, Josey devenue le porte-voix de la musique ivoirienne

URLAbidjan (Côte d’Ivoire) – Promise à une carrière de haut fonctionnaire après des études supérieures en finance générale effectuées au cycle moyen de l’Ecole normale d’administration (ENA), l’artiste chanteuse ivoirienne Josey, de son vrai nom Josée Priscille Gnakro (27 ans) finira par opter pour la musique. Aujourd’hui avec plus de 15 millions de vues de son titre à succès ‘’diplôme’’ sur Youtube, elle incarne selon certains observateurs de la scène culturelle ivoirienne, le nouveau porte-voix de la musique made in Côte d’Ivoire. Portrait. Entre le métier d’artiste chanteuse et celui de cadre de la fonction publique, ‘’c’est un choix de cœur que j’ai fait et je ne regrette pas, je l’assume. J’ai fait le cycle moyen, finance générale, à l’ENA. J’ai fini ma formation mais j’ai préfé...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…