Politique

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara amnistie Simone Gbagbo

Le chef de l’État ivoirien a déclaré avoir signé ce lundi une ordonnance portant amnistie de 800 détenus poursuivis pour des crimes en lien avec la crise post-électorale de 2010-2011. Parmi eux, l’ancienne Première dame, Simone Gbagbo. Alassane Ouattara s’exprimait en direct à la Radio télévision nationale (RTI), à l’occasion de son discours de célébration de la fête nationale. Le président ivoirien a annoncé avoir procédé, lundi 6 août, à la signature d’une ordonnance portant amnistie de 800 détenus poursuivis pour des crimes en lien avec la crise post-électorale de 2010-2011, mais aussi pour des infractions contre la sûreté de l’État commises après son investiture, le 21 mai 2011. « Sur les 800, environ 500 sont déjà en liberté provisoire ou en exil et verront leur condamnati...

Côte d’Ivoire: Elections locales d’octobre prochain, la CEI fixe les conditions d’éligibilité des conseillers régionaux et municipaux

Les conditions d’éligibilité pour les élections locales d’octobre prochain des conseillers régionaux et municipaux sont désormais connues. La commission électorale indépendante (CEI) dans un communiqué transmis ce lundi 30 juillet à KOACI fixe lesconditions Rechercherconditions d’éligibilité à l’élection des conseillers régionaux et conseillers municipaux. Ainsi sans fixer encore la date de dépôt des candidatures des conseillers, le président de la CEI, conformément aux dispositions des articles 120 et 149 du code électoral, porte à la connaissance de la communauté Nationale que les candidatures à l’élection des conseillers régionaux et des conseillers municipaux seront reçues très bientôt selon les dispositions prévues aux articles 109, 110, 111, 112,113,114,115,116,117,118,119, 121, 137,...

Côte d’Ivoire : quand les travailleurs réclament leur part de croissance économique

La Côte d’Ivoire a connu en 2017 un taux de croissance de près de 8,1 %. Une performance économique vantée par le gouvernement et certains partenaires au développement, mais dont les retombées ne sont pas toujours ressenties par la population. À l’occasion de la fête du travail du 1er mai, les porte-paroles des travailleurs ont tenu à le rappeler au chef de l’État Alassane Ouattara. Dans la cour du palais présidentiel du Plateau (Abidjan), ce mardi 1er mai, l’ambiance est à la fête. Au son du tam-tam parleur, succèdent des airs de musique urbaine d’artistes ivoiriens en vogue. Le président Alassane Ouattara, costume-cravate bleu, chapeau melon noir, avance, tout sourire au milieu des travailleurs qui n’hésitent pas, pour certains, à lui tendre la main. Cette année, l’atmosphère est moins t...

Le procureur de la République ivoirienne dément l’existence de détenus d’opinion

A Abidjan, le 12 avril, l’Association des femmes et familles des détenus d’opinion (AFFDO-CI) dénonçait lors d’une conférence de presse la situation de certains de leurs proches qu’ils qualifient de prisonniers d’opinions. Selon l’association, une centaine d’individus depuis la crise post-électorale attendent toujours d’être jugés ou sont victimes d’acharnement judiciaire. Le procureur de la République a assuré à RFI que rien de tout cela n’est exact et affirme que la justice est impartiale. Tandis que l’Association des femmes et familles des détenus d’opinion se dit inquiète des conditions de détentions d’un certain nombre de leurs proches ou parents, le procureur de la République Adou Richard-Christophe s’inscrit en ...

Côte d’Ivoire : dans le secret du tête-à-tête ADO-Bédié

La rencontre entre le président Alassane Ouattara et le chef du PDCI Henri Konan Bédié, mardi 10 avril, était attendue de longue date. Sur le fond, il s’agissait de poser les bases de la création du parti unifié. Sur la forme, les deux hommes ont laissé de côté les familiarités de leurs échanges passés. Elle était attendue depuis début 2018. Après plusieurs rendez-vous manqués, la rencontre entre Alassane Ouattara, le chef de l’État, et son allié Henri Konan Bédié, le patron du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), a enfin eu lieu le 10 avril, aux environs de 17 heures GMT, au petit palais de la présidence. Selon nos sources, cet entretien, qui avait pour objectif de trancher sur la création d’un parti unifié, a été facilité par Patrick Achi, secrétaire général de la présidence...

Sénatoriales en Côte d’Ivoire : les enseignements de la percée des « indépendants »

Les premières élections sénatoriales de la Côte d’Ivoire indépendante ont débouché, samedi, sur une victoire de la coalition au pouvoir du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), face à des candidats indépendants qui ont cependant créé la surprise dans certaines circonscriptions. Décryptage. C’est l’enseignement du scrutin de samedi. Si, sans surprise, la majorité présidentielle a remporté une écrasante victoire, la percée de listes « indépendantes » dans huit circonscriptions, dont celles de Bouaké et Yamoussoukro, interpellent. Les chiffres officiels publiés par la Commission électorale indépendante (CEI), le jour du scrutin, donnent le RHDP vainqueur, avec cinquante sénateurs (soit vingt-cinq circonscriptions remportées) contre seize (huit circonscriptions...

Présidentielles 2020-Tiken Jah Fakoly:« Le combat aujourd’hui pour la nouvelle génération, c’est contre le troisième mandat d’Alassane»

C’est une première dans l’histoire de la Côte d’Ivoire. Le samedi prochain, plus d’une soixantaine de  sénateurs vont être élus au suffrage indirect. Le problème, c’est que l’opposition va boycotter ce scrutin. Et aujourd’hui, cette opposition reçoit le soutien de Tiken Jah Fakoly, la star ivoirienne qui avait voté Ouattara en 2010. De passage à Paris, le célèbre chanteur reggae porte ses critiques et analyses.   Pourquoi êtes-vous solidaire des marcheurs de ce jeudi 22 mars contre les élections sénatoriales de samedi prochain ? Je suis solidaire avec les marcheurs parce que le Sénat n’est pas utile pour la Côte d’Ivoire. En Côte d’Ivoire, nous avons déjà plein d’institutions, un président de la République et un vice-président, un Premier ministre, un président de l’Assemblée nationale, un...

LA CPI ATTAQUÉE: MEDIAPART FAIT DE NOUVELLES REVELATIONS FRACASSANTES

L’organisation de défense des droits de l’homme a écrit à la procureure de la Cour pénale internationale afin que soient diligentées des enquêtes « larges et transparentes » sur le fonctionnement interne de son bureau. Cette demande fait suite aux révélations de Mediapart qui a mis au jour, fin septembre 2017, une série de dérives majeures au sein de la Cpi. L’antenne norvégienne du Comité Helsinki, une influente organisation de défense des droits de l’homme, demande dans un courrier adressé le 12 mars à la procureure de la Cour pénale internationale (Cpi), Fatou Bensouda, de diligenter des enquêtes « larges et transparentes sur les violations des normes professionnelles et éthiques » commises par des membres de la Cour. D’après l’Ong, les investigations devraient être confiées à un expert...

Côte d’Ivoire : que veut Jean-Louis Billon ?

Un an après son éviction du gouvernement, l’ex-ministre ivoirien Jean-Louis Billon se verrait bien au sommet de l’État. Reste à savoir si l’homme le plus riche de la Côte d’Ivoire peut s’offrir une place parmi les favoris. Est-ce pour cet instant où le cœur s’emballe, pour ce sentiment de puissance ou pour cette peur qui saisit les entrailles ? Jean-Louis Billon aime aller vite. S’asseoir au fond du siège de son Audi A6 tout équipée, poser ses mains sur le volant et, d’un coup, accélérer. Certains se rappellent l’avoir vu filer sur l’autoroute qui, depuis Abidjan, mène vers le nord et son fief de Dabakala. Même du temps où il était ministre, il préférait ne pas avoir de chauffeur. Odeurs d’huile, chaleur de la gomme sur le bitume, charme des belles cylindrées… Lorsqu’il n’est pas en ...

Côte d’Ivoire: l’opposition se mobilise à quelques jours des sénatoriales

En Côte d’Ivoire, la plateforme d’opposition « Ensemble pour la démocratie et la souveraineté » se mobilise avant les élections sénatoriales du 24 mars. L’EDS a appelé ses militants samedi 17 mars à une « marche pacifique » jeudi prochain, à l’avant-veille du scrutin. Elle conteste la légitimité de la Commission électorale chargée d’organiser ces élections. La plateforme accuse la CEI d’être inféodée au pouvoir. Ce qui pose problème, c’est sa composition : sur 17 membres, 9 sont issus de la mouvance présidentielle ou des institutions de la République, 4 de l’opposition et 4 autres de la société civile. Pour le président de l’EDS Georges Armand Ouégnin, ce déséquilibre alimente un climat de « suspicion généralisée ». Ce que réclame la co...

CPI: Blé Goudé raconte tout sur la crise postélectorale

Depuis sa cellule de Scheveningen où il se trouve à la Cour Pénale Internationale (CPI), Charles Blé Goudé compare sa situation au sort réservé aux tubercules de manioc. L’ex leader de la galaxie patriotique indique tout ce qu’il a entendu et vécu après la crise postélectorale, tout ce que je continue de vivre, me fait penser au sort réservé à ces tubercules de manioc.» Ci-dessous l’intégralité de sa déclaration rapportée par ses services à KOACI «Mon enfance était rythmée par les longues balades en forêt que je faisais avec mon défunt père pour aller à la recherche d’hypothétiques tubercules de manioc. Ces vieilles buttes de manioc qu’on oublie et dont on ne se souvenait que pendant les périodes de famine, lorsque l’on n’avait plus le choix. Et c’est cette rareté qui conférait à ces tuber...

Côte d’Ivoire : petites piques assassines et attaques frontales massives entre PDCI et RDR

Le ton est monté d’un cran, ce week-end, entre alliés du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, mouvance présidentielle), à l’approche des premières élections sénatoriales de la Côte d’Ivoire post-indépendance. Les hostilités ont été ouvertes, samedi à Yamoussoukro par Jean-Louis Billon, porte-parole du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, membre de la mouvance présidentielle), lors d’une cérémonie destinée à rendre hommage au président du parti, Henri Konan Bédié. L’ancien ministre du Commerce, proche de Bédié a martelé, au grand bonheur de milliers de partisans de son parti, que « Sans le PDCI, le RHDP n’est rien. Sans le PDCI, il n’y a pas de RHDP ». Attaques et contre-attaques Autre proche collaborateur de Bédié, autre pique assassine, lors de la mê...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…