Partager ce Post

Politique / Société & Santé

La Chambre des Rois et Chefs traditionnels apporte son soutien au président Ouattara ‘’peiné par une année 2017 difficile’’

La Chambre des Rois et Chefs traditionnels apporte son soutien au président Ouattara ‘’peiné par une année 2017 difficile’’

Le Chef de l’Etat Alassane Ouattara a rencontré ce mercredi 20 décembre 2017 à Yamoussoukro, la Chambre des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, qui a tenu à lui apporter son soutien au terme d’une année 2017 ‘’vraiment difficile’’.

A en croire le président de la Chambre des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, sa majesté nanan Amon Tanoé Désiré, le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara a été peiné par l’année 2017 qui s’achève dans quelques jours. ‘’Il a dit combien il a été peiné par cette année 2017, quand qu’il avait espéré à partir de 2016 que la Côte d’Ivoire allait continuer à rayonner de par le monde en faisant montre de sa stabilité et de son progrès constant. Malheureusement 2017 a été vraiment difficile’’, s’est exprimé le président de la Chambre des Rois et Chefs traditionnels.

Cette peine ressentie par le chef de l’Etat serait lié, selon les explications de sa Majesté Nanan Amon Tanoé Désiré, aux remous militaro-politiques qu’a connu le pays au cours de l’année. ‘’Il y’a eu la question de nos enfants ex-démobilisés. Il (le président de la République) a dit et nous sommes d’accord avec lui qu’il faut que les jeunes comprennent que c’est toujours mieux pour eux qu’ils apprennent un métier. Que le Gouvernement les aide à réaliser des projets plutôt que de réclamer de l’argent surtout avec violence’’, a-t-il dit. ‘’La Côte d’Ivoire ne peut pas accepter cela et il faut qu’ils changent véritablement de mentalité et qu’ils s’inscrivent dans le dialogue. Car beaucoup de choses sont possibles avec le dialogue’’, a poursuivi le président de la Chambre.

Le Président de la République a évoqué avec les garants des us et coutumes les prochaines joutes électorales, a dit sa Majesté Nanan Amon Tanoé Désiré. ‘’De manière constante nous disons que le rôle qui nous est assigné, et que nous attendons remplir pleinement, consiste à nous mettre au dessus de la mêlée pour qu’en cas de crise, ce que nous ne souhaitons pas, nous soyons en mesure d’intervenir pour apaiser la situation’’, a rappelé le président de la Chambre des Rois et Chefs traditionnels.

Sur la question de la loi organique régissant la chambre, le Chef de l’Etat a rassuré ses hôtes qu’ils auront leur loi. Mais d’ici là, qu’ils continuent ce qu’ils ont toujours fait. A savoir, œuvrer à la cohésion sociale et à la paix pour ‘’faciliter le développement du progrès en Côte d’Ivoire’’.
Quelques heures plus tôt, le Chef de l’Etat a présidé, dans la capitale politique Yamoussoukro, le dernier Conseil des ministres de l’année 2017.

Source :https://news.abidjan.net/h/627956.html

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…