Partager ce Post

Afrique Actualités / Société & Santé

Nigéria: A seulement 35 ans, Chike Ukaegbu pourrait être le futur président du Nigéria

Nigéria: A seulement 35 ans, Chike Ukaegbu pourrait être le futur président du Nigéria

Dans un pays où la jeunesse et les communautés, déconnectées de leurs dirigeants, cherchent un espoir, un homme se voit bien conduire son pays vers des lendemains meilleurs. Chike Ukaegbu, 35 ans, deux ans de plus que le christ quand il a sauvé le monde, et lui espère juste délivrer le Nigeria.

Depuis quelques jours, alors que le Nigeria se prépare pour l’élection présidentielle de 2019, la presse n’en a plus que pour un candidat. Il s’agit de Chike Ukaegbu, un nigérian de 35 ans qui espère devenir le plus jeune président de l’histoire de la république fédérale. Il a annoncé sa candidature le 29 juin, seulement quelques jours après l’adoption, par le président Muhammadu Buhari, du projet de loi « Pas trop jeune pour se présenter », qui a passé de 40 à 35 ans l’âge minimum pour les candidats à l’élection présidentielle. Vous avez dit destin ?

Mais qui est-tu donc Chike Ukaegbu ?

Les Nations Unies le classent parmi les 100 Africains de moins de 40 ans les plus influents du continent. Il est né à Owerri, dans l’État d’Imo et a étudié au Nigeria jusqu’à sa deuxième année à l’Université de Lagos. C’est à ce moment, alors qu’il n’a que 19 ans, qu’il part étudier le génie biomédical au City College de New York, aux Etats-Unis. Il obtiendra la bourse Colin Powell de recherche en leadership et politiques publiques et décide de s’en servir pour faire des recherches sur la déconnexion des jeunes et les communautés privées de leurs droits. Ses recherches le guideront sur le chemin de l’entrepreneuriat social, seule solution selon lui pour sortir les jeunes et les communautés défavorisées de la précarité. Il crée alors StartUp52. Il s’agit d’un incubateur qui a pour objectif de résoudre les problèmes de sociétés communs par l’esprit d’entreprise. Startup52 accompagne, grâce à des mentors et experts de classe mondiale, les projets proposant des solutions à des problèmes divers, du stade de l’idée, à l’entreprise. La particularité de cet incubateur est qu’il est axé sur la diversité et offre donc un cadre d’accompagnement aux jeunes des communautés immigrées désirant se lancer dans l’entrepreneuriat.

A lire: Patrick Awuah qui avait démissionne de Microsoft aux USA pour éduquer les jeunes leaders africains en fondant l’Université Ashesi au Ghana

La méthode Ukaegbu pour sauver le Nigeria

Pour moi, le leadership signifie servir en faisant preuve de compassion. Si vous n’êtes pas capable de communiquer avec les gens sur le plan émotionnel, vous ne pouvez pas être un leader efficace

assure Chike Ukaegbu. Pour le candidat le plus jeune aux élections présidentielles, le chef d’État dont a besoin le Nigeria est quelqu’un qui doit pouvoir se connecter émotionnellement avec son peuple. Cette conviction lui vient de son expérience personnelle. En effet, durant ses recherches en leadership et politiques publiques, le nigérian a développé le modèle HEROES pour un engagement efficace des jeunes. Ce programme se base sur six principes fondateurs : Héritage, Education, Relations, Opportunités, Entrepreneuriat et Service.

Chike Ukaegbu a développé le modèle HEROES

Chike Ukaegbu a développé le modèle HEROES

La composante la plus importante selon Chike Ukaegbu, qui a expérimenté son programme sur de nombreux jeunes aux Etats-Unis est le relationnel. Pour lui, c’est à ce niveau que se trouve la brisure entre le peuple nigérian et ses dirigeants. Pour le jeune homme de 35 ans, un leader qui comprend son peuple peut s’entourer des compétences nécessaires pour assurer sa mission, contrairement à un leader compétent qui ne saisira jamais les besoins profonds de la population. Pourtant, alors que le Nigeria a désespérément besoin de ce type de président, les candidats aux prochaines élections présidentielles ne semblaient présenter aucune différence avec ceux des précédents scrutins, ce qui a motivé la candidature de Chike Ukaegbu. Il faut dire que l’entrepreneur souhaitait à l’origine présenter son programme HEROES et Startup52 aux candidats. Il voulait que celui qui gagne les élections s’en serve pour résoudre les problèmes nigérians.

A lire: La détermination de Wakonta Kapunda, la tétraplégique tanzanienne qui rêve d’être scénariste

Quand j’ai pris du recul et que j’ai observé l’ensemble des candidats à cette élection, je n’étais pas satisfait. C’était encore les mêmes qu’avant, avec le même discours que l’on entend tous les quatre ans. Cela signifie que les gens qui veulent nous diriger ne comprennent pas ce qu’il faut pour nous préparer au futur et ça c’était une de mes principales motivations. Imaginez, le président actuel était au pouvoir quand je suis né en 1983

explique Chike Ukaegbu« Pour moi, c’était une bénédiction que la limite d’âge pour candidater ait baissé », complète-t-il. D’ailleurs, le candidat souhaite toucher prioritairement les jeunes, entre 18 et 35 ans. Il affirme vouloir les préparer au monde de demain. Il assure même vouloir instaurer une gouvernance 2.0 où les réseaux sociaux et les plaintes du peuple auront une place prépondérante. Il souhaite également faire une place aux nouvelles technologies, à la réalité augmentée et la réalité virtuelle, dans le quotidien des nigérians. Mais en attendant de pouvoir ne serait-ce que rêver à ce conte de fées, Chike Ukaegbu doit trouver un parti, pour valider sa candidature.

Source: https://magazine.inafrik.com/nigeria-a-seulement-35-ans-chike-ukaegbu-peut-etre-le-futur-president-du-nigeria/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…