Partager ce Post

Sport & Culture

« Nous avons parlé avec Yaya Touré, maintenant, ça dépend… »

« Nous avons parlé avec Yaya Touré, maintenant, ça dépend… »

Au cours de la conférence de presse qu’il a animée, le jeudi 4 janvier 2018, le premier vice-président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) et président de la Ligue Professionnelle, Sory Diabaté, s’est appesanti sur le retour annoncé de Yaya Touré en sélection nationale.

 

Le premier vice-président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) et président de la Ligue Professionnelle, Sory Diabaté, a abordé le sujet relatif au retour annoncé de Yaya Touré en sélection nationale, lors de la conférence de presse qu’il a animée, le jeudi 4 janvier 2018, à la salle de conférence de ladite Ligue Professionnelle. Il a affirmé qu’il a parlé avec Yaya au téléphone, à propos de son retour. « Nous avons parlé avec Yaya Touré. Nous avons parlé avec lui parce que l’équipe nationale n’est fermée à personne. Ça, nous l’avons dit plus d’une fois. Des joueurs peuvent prendre du recul par rapport à la sélection et puis revenir. Nous, Fédération, pour tous ceux qui veulent revenir, on est ouvert », a-t-il rassuré.

Mais Sory Diabaté a souligné que ce retour dépend également des entraineurs. « Maintenant, ça dépend des entraineurs qui ont la décision. Comme on n’intervient pas dans le choix des joueurs, on n’intervient pas dans la sélection d’un joueur. Si le joueur veut revenir, nous lui disons, la porte est ouverte, tu seras le bienvenu. Yaya, effectivement, on a parlé avec lui. Le président de la Fédération l’a eu au téléphone, moi aussi je l’ai eu au téléphone. Il nous a annoncé son intention de revenir pour aider à reconstruire cette équipe. On lui a dit qu’il était le bienvenu. Et qu’on saluait sa décision. Donc il a dit si je suis appelé, je viens. Les portes sont ouvertes », a répété le président de la Ligue Professionnelle.

Selon Sory Diabaté, la remarque est valable pour tous les anciens joueurs qui veulent signer leur retour en sélection. « Si d’autres joueurs veulent revenir, également, ce sera la même chose. Celui qui se sent capable d’apporter quelque chose à l’équipe nationale encore, et bien, les portes sont ouvertes. La porte de l’équipe nationale n’est fermée à personne. Au-delà même de l’action sur le terrain, il y en a qui peuvent apporter ailleurs ».

Dans la nouvelle organisation que la FIF compte mettre en place, une part belle sera faite à certains anciens joueurs et des dirigeants ‘’capables d’apporter quelque chose à l’évolution de l’équipe nationale’’. « Avec le président, nous avons envisagé une organisation de la prochaine équipe nationale, c’est-à-dire en terme de positionnement de certaines personnes à des postes importants, pour aider l’équipe nationale à progresser. Ça, nous avons le dévoiler plus tard. Il y a des postes qui seront pourvus par des anciens joueurs, des dirigeants qui sont capables d’apporter quelque chose à l’évolution de notre équipe nationale. Ce n’est pas une affaire d’une ou deux personnes. Mais tout le monde ne peut pas servir non plus en équipe nationale. Ça aussi il faut le savoir », a précisé Sory Diabaté.

Source: http://www.afriquesports.net/2018/01/05/avons-parle-yaya-toure-ca-depend/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…