Partager ce Post

Société & Santé

OPINION SUR LA SITUATION DU CAMP DE BOUAKE

OPINION SUR LA SITUATION DU CAMP DE BOUAKE

Je vous le dis, en vérité, ce qui s’est passé à Bouaké, est plus profond qu’une affaire de rivalités entre militaires, pour se disputer une belle vendeuse de médicaments de rues. Le problème est plus profond, plus sérieux et plus sensible que ça. Tout le monde le sait, mais comme nous sommes dans un pays où on aime les petits arrangements avec la vérité, alors on tourne en rond. Seulement voilà, je ne suis pas de ceux qui affectionnent particulièrement la langue de bois. Je vais donc vous dévoiler un « secret d’Etat » (façon de parler).
Ce qui s’est passé à Bouaké, ce qui se passe en général, dans de nombreuses affaires impliquant des ex-rebelles, tourne autour d’un fait qui va sans doute vous surprendre : la question de la nationalité. C’est cela la vérité que personne n’ose vous dire parce que reconnaître ce fait brise tous les motifs pour lesquels certains ont pris des armes, tandis que d’autres ont poussé et soutenu ces derniers qui ont pris les armes : l’Ivoirité et la xénophobie.
En réalité, nombreux parmi ces anciens rebelles qui ont pris les armes d’après eux, pour lutter contre l’Ivoirité et la xénophobie, ne supportent pas que certains de leurs anciens compagnons (qu’ils ont accepté, sans demander leurs nationalités, soit dit en passant, parce qu’ils avaient besoin d’eux à ce moment-là) aient été promus, alors qu’eux, les Ivoiriens « pur sang » (l’expression n’est pas de moi) sont restés sur les carreaux. Je répète : c’est le fond du problème, tout le monde le sait, mais tout le monde joue l’hypocrisie.
Rappelez-vous, en juin dernier, une ordonnance a été prise qui donnait, entre autres pouvoirs, aux commandants de l’armée, de radier tout soldat indiscipliné qui « ne fait pas la preuve de sa nationalité ivoirienne » (c’était écrit noir sur blanc). Question de bon sens : si on avait réclamé des papiers ivoiriens en bonne et due forme aux gens, quand on les intégrait dans l’armée, était-il besoin de demander à postériori la radiation de tout soldat indiscipliné qui « ne fait pas la preuve de sa nationalité ivoirienne » ? Ceci est la vérité qu’on vous cache et c’est pitoyable parce que ça pourrit notre paisible existence !

Source: https://www.facebook.com/AndreSilverKonanOfficiel/photos/a.229232030483175.56915.204363626303349/1773550186051344/?type=3&theater

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…