Fintech

ANALYSE : De la possibilité d’arbitrage des personnes morales de droit public en droit OHADA

Si avant l’avènement du droit OHADA, la prohibibition de l’arbitrabilité des personnes morales de droit public ne prend pas la même forme aussi bien en droit interne qu’en droit international, dès son arrivée, le législateur OHADA a formellement consacré l’arbitrabilité des personnes morales de droit public. Charlemagne Obougnon Gbénou DAGBEDJI, Docteur en Droit privé ATER à l’Université Jean Moulin Lyon 3 (R. France) L’arbitrabilité est généralement définie comme l’aptitude d’un litige à être tranché par voie d’arbitrage M. S. Ousmanou Cette explication prend uniquement en compte l’aspect objectif de l’arbitrabilité. Or, il importe aussi d’envisager sa dimension subjective. La synthèse proposée par M. D. C. Sossa à ce sujet, semble bien restituer les notions subjective et objective de l’a...

ANALYSE : La Fintech pour booster la finance inclusive en Afrique

Du fait de la croissance exponentielle qu’elle connait depuis plusieurs années, l’Afrique est aujourd’hui en amorçage d’une révolution économique majeure : la « Fintech ». L’Afrique, terre promise de la fintech ? Yann-Cedric Kouamé, Directeur du Financement et Foundraising EIC Corporation  Si ce terme est devenu très tendance et jouit d’une adhésion générale en Afrique, c’est en raison de la démographie du continent. Avec 60% de sa population âgée de moins de 25 ans, l’Afrique est la région du monde ayant une domination de jeunes, des « digital natives », qui contraint tout business model qui se veut viable, à migrer vers une démarche de plus en plus disruptive. C’est dans ce contexte que la fintech évolue au pas de course en Afrique. Avec une moyenne de bancarisation estimée à 10% en 2014...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…